A l’instar de leurs actions, Monsieur et Madame HARDY, au travers de la fondation, marquent leur volonté, dès 1905, de venir en aide à l’enfance en difficulté. Cet humanisme, concrétisé par le don d’un domaine consacré aux jeunes, a laissé dans les bâtiments la trace et le témoignage des générations d’efforts qui s’y sont succédés.

Le projet réalisé atteste de la détermination permanente des individus engagés à créer, renouveler et prolonger ce projet sans cesse en évolution.

« La loi de l’action ouvre des opportunités que l’inaction aurait laissé fermer »